Le dépistage

Le dépistage visuel précoce

Le dépistage visuel précoce n’est pas à prendre à la légère car 1 enfant sur 6 présente un défaut visuel à la naissance.

Jusqu’à 18 mois, le cerveau de bébé est en construction, il est donc suffisamment malléable pour permettre une amélioration, voire une correction des défauts du système visuel. Par exemple la meilleure période pour corriger une amblyopie est de 4 mois à 1 an.
Les différentes visites chez le pédiatre sont des moments privilégiés pour faire surveiller la vue de bébé, surtout lorsqu’il existe des antécédents familiaux. En cas de doute, il vous dirigera vers un ophtalmologiste.

 

Chez Bébé

Certains comportements développés par l’enfant au cours de son apprentissage trahissent la présence ou l’apparition d’un trouble de la vision.

A quelques semaines : Il fuit la lumière.
Vers 3 mois : Il ne sourit pas à la vue d’un visage familier.
Vers 6 mois : Il n’essaie pas d’attraper des objets à sa portée.
Vers 9 mois : Il ne réagit pas aux mouvements brusques, il manque de curiosité
Vers 15 mois : Il tarde à marcher.

 

Chez l’Enfant

Le choix du premier équipement nécessite une attention toute particulière car c’est une étape psychologique difficile pour l’enfant. En effet, ses lunettes vont le différencier de ses petits camarades et il sait qu’il risque d’être sujet à quelques plaisanteries.

 

Retour